Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2013

La ballade des p'tites bêtes

1748125428.jpg
Des grues hier ou du lait mental (26)

 

      Les psychologues ? Voici donc qu’entre deux "détections"© de "monstres"© -ou deux recettes de lasagnes ; c’est selon… à moins que ce ne soit la même chose, décrite alors sur un mode culinaire : plus rassurant [66, note 3] en ce que celui-là en appelle à une atmosphère ancrée sur un aspect "domestique"- voici donc qu’ils "considèrent unanimement que les enfants ont besoin de leurs deux parents".Ce qui nous permet avantageusement de considérer unanimement que les psychologues, eux, ne sont pas des enfants : en effet, un seul parent leur suffit. Particulièrement lorsqu’il s’agit de "détecter"© le "monstre"© sournoisement tapi chez le parent dont ils n’ont pas besoin : le dit "monstre"© leur étant aimablement fourni sur un plateau par le parent dont eux-mêmes ont besoin -et qui, à l’inverse, a besoin d’eux [587]-, ces deux-là n’ont donc pas besoin de considérer plus avant le parent manquant afin de satisfaire la demande [119,3°)][128][0/3, notes 85,86][588] de "conseils"©[589, notes 12,13] con(tre)jugaux [590, notes179>206] flattant assez leur ego respectif pour s’asseoir tant sur les besoins éventuels des enfants que sur ceux du parent "confirmé"©[148] "monstre"© qui émergera de l’opération. N’est-ce pas Jean-Paul Sartre qui concluait ainsi l’un de ses récits [591] ? « Au moins, direz-vous est-il allé voir un professeur pour lui demander Montage-Philsartre.jpgconseil. Mais si vous cherchez conseil auprès d’un prêtre, par exemple, vous avez choisi ce prêtre, vous saviez déjà au fond, plus ou moins, ce qu’il allait vous conseiller. Autrement dit, choisir le conseilleur, c’est encore s’engager soi-même »[592]. À cette considérable différence que l’exemple sartrien du prêtre est ici caduc : choisir le conseilleur psychologue (grand prêtre [593] laïque des "temps modernes"©[0/6, notes 139 à 147]), c’est surtout déjà savoir au fond, plus ou moins, que celui-là va sinon vous encourager du moins[24, note 0/1] vous "justifier"© de vos gagements passés, présents et à venir. Dusse-t-on aller chercher conseil auprès d’un prêtre choisi –selon les critères cités-, celui-là n’est pas exactement censé vous orienter sur une telle ligne de conduite ! Même s’il n’est pas à exclure que ses conseils à lui soient purement et simplement annihilés par des conseils parallèles [188, APR note 39]… Ainsi le conseilleur parallèle passe-t-il à la trappe non seulement un professeur, un prêtre… mais Sartre en personne ! Pourvu que ce binôme conseillé/conseilleur s’engage résolument, lui, dans la vulgate "monstrologique"©[0/6, notes 181 à 183] (il lui faut bien "engager"© quelqu’un pour "incarner"©[0/21, notes 408,409] supplétivement le "monstre"©[0/21, notes 399,400] !), l’essentiel [131, APR note 30/2] est néanmoins préservé et l’on sauve la face.

3902744712.jpg
         "Les psychologues considèrent unanimement que les enfants ont besoin de leurs deux parents !" Après s’être confortablement assis -tant sur les besoins éventuels des enfants que sur ceux du parent "confirmé"© "monstre"© que l’on aura fait émerger de l’opération conseillé/conseilleur-, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Chat-qui-tourne [179] et autres menus inconvénients [0/7, notes 202>208][594, APR note 20] obligent, le besoin perpétuel de fuite en avant [590, notes <192][595, notes 32 à 35][596, notes<121] ne favorise d’ailleurs guère un tel arrêt ; notre binôme contracte malheureusement une telle bougeotte qu’il n’a pas grand chose à envier au malheureux toutou assailli d’une légion de puces [597] : ça le grattouille de partout ! De regrettables démangeaisons dont, il est vrai, la densité se fait assez proportionnelle à celles qui pourraient assaillir à son tour le "monstre"© supplétif "confirmé"©… sitôt que l’information de son "état"© lui revient aux oreilles. Il va de soi que chez celui-là, de telles démangeaisons ne seraient pas de même nature : elles relèveraient plutôt d’une certaine pulsion à aller mordre dans le tas [598?][599]. Toutefois, s’il n’est pas chien (ou pas encore tout à fait), il comprend rapidement que céder à une telle pulsion serait contre-productif, risquant pour le moins de "confirmer"© plus avant la "confirmation"© de sa "monstritude"©[569]. Aussi, ne 2135279677.jpgcultivant pas davantage le goût immodéré de finir en lasagnes, préfère-t-il "s’amuser" du spectacle surréaliste (au plan métaphorique, s’entend) qui s’offre à lui : à savoir, une légion de puces… à cheval (à moins que ce ne soit à bœuf ?) sur une autre… celle-ci étant manifestement de poux [600, APR note 2][601][602, APR note 6][603, note 20][604, note 42][605, note 7][606, notes 39,40][607][608, note 79][609, notes 10 à 13][610, notes 21,22][611][612][35, notes 48 à 53] ! À tout prendre, n’est-il pas hautement préférable que pareil cirque [613][614][615][616] soit encore du registre de la métaphore plutôt que du réel qui est là, pour toutous [131, AV note 41] ? Au cœur de celui-là en effet, l’amoncellement désagréable de bébêtes de toutes espèces n’est pas toujours que virtuel, loin s’en faut [617, notes 265 à 271] : avec plus de douze mille têtes flottant de nos jours entre deux eaux en Extrême-Orient [618], l’Orient moins extrême de l’ancien peuple des Géraséniens [597,Mc][619] passerait presque pour un "bouffon" avec ses environ deux mille têtes… soit dix fois moins. Autres temps, autres lieux… et autres mœurs.
         Le nôtre est donc celui des "psychologues qui considèrent unanimement que les enfants ont besoin de leurs deux parents". Une considération unanime que l’on pourrait être presque tenté de saluer, tant elle ne coule pas nécessairement de source (potable ou non) : en effet, au-delà de leur propension à nous enfoncer des portes ouvertes [86, note<59>][0/21, notes 414>420], les psychologues aussi… sont légion [620][621]. En conséquence, plus on se multiplie et moins l’unanimité devrait être aisée à obtenir. Or, nous pouvons observer que non seulement il n’en est rien, mais que cette superbe unanimité ne se limite nullement à leur "spécialisation"©[0/2, notes 63 à 65], atteignant allégrement d’autres niches commerciales [622] secteurs "professionnels"©[623] : chez les grues "judiciaires"©, par exemple.

 

1574180032.jpg
[Suite et fin ->]

08:42 Publié dans Droit tordu..., Psyché sans tain, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.