Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2014

Un nouveau droit d'asile ?…

Asterix-chez-les-Belges.jpg
[*] [MP1][MP2][MP3]… et mp3 :
podcast

- […] L'"hospitalisation-pour-tous"©[1, note 45][2/3, notes 198,199][3, notes 104 à 106][4] "abusive"©[5][6][7][8][9][10/1, notes 68>69] n'est pas le terreau d'un travail positif [11][12/1]. L'"hospitalisation-pour-tous"©"abusive"© est de toute façon l'expression d'un rapport de forces et d'une hostilité. Donc finalement, il est évidemment fondé que par exemple un "patient"© qui s'est vu aligné [13][14], si j'ose dire, dans un certificat par un "médecin"© qu'il n'a pas vu –hein ? l'affaire est d'actualité [15, note 54][16][17][18][19][20][21, APR note 82][22, notes 2,3][23, notes 187 à 193][24/11, notes 463>472] !- qui, euh… finalement, se voit "hospitalisé"©[25/1, note 99/2,§2][25/3, APR note 170][24/77, AV note 0414][10/6, APR note 479] à la demande [26][27][28>29,3°)] d'un tiers [30][31][32][33] avec lequel il a une inimitié notoire [34], eh, eh, eh… tout ça peut… et qui, en fait, fait l'objet d'un certificat [35] immédiat par un "psychiatre"© pressé [36,im.2] ce gars-là n'est pas "délirant"©[37,[3>9]][38,[1]notes 18>92][39, APR note 245][40][40/2] lorsqu’il forme l’hypothèse qu’on se fout [41][42][42bis] de lui… vous voyez [24/1, notes 45 à 47] ? Bon. Donc, "l'abus"© de toute façon n'est pas une relation constructive [43][44/1, notes 1 à 19] : "l'abus"© est un dommage [45/2, note 51/2<mp3][45/5, note 51(<129)][46/6, note 308][47, notes 23,24][24/30, APR note 913] collatéral qu'il faut faire CONSTATER [48, note 8][23, note 246/2][49, note 122][24/17, note<636>]


        La mauvaise nouvelle du jour, c'est que ce gars-là_pourrait bien faire CONSTATER tout ce qu'il_veut [24/57, APR note 0246] en post-"abus"© : dès lors qu'il a été préalablement [50][50bis] "prouvé"© a posteriori [51, AV note 76][51bis, APR notes 133+148][10/2, notes 212>214] "méchant-du-film"©[52], c'est bien sûr trop tard [53][54] pour lui [55,[8]][56,[7]][2/1, notes 49>57][57][24/14, notes 544 à 546]  : la soupe [58][59][60] des "gentils-du-film"©[61] leur étant trop savoureuse, il est hors de question [24/30, note 912][62] qu'ils lui en concèdent une seule goutte. Sans doute convient-il_[63] parallèlement de ne pas sous-estimer leur peur [24/2, notes 69 à 71] (assez fondée, il est brai …)d'un certain effet boomerang [51, note 33>64][24/15, note<564>][65] leur étant moins profitable : en un mot comme en cent, ce gars-là se voit de toute façon plumé [66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82] .

Waterzooie.jpg
        La bonne nouvelle, c'est que plutôt que de végéter alors (encore que le verbe_lui soit inapproprié, le végétal étant encore un être vivant [12/6, APR note 144]) dans son état d'objet  [83, APR note 14][84, notes 52,53][85, notes 77 à 80][86][87][24/14, note<547>] non-"existentialisé"©[88][89][90, AV note 77] -ou de mettre fin à ses jours [91][92][93][94] (ce qui lui est de toute façon impossible [95] : une chose étant par définition déjà finie )-, voilà enfin que se profile pour lui la perspective inespérée d'une fulgurante ascension sociale  ! « Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots »[24/1, notes 24,25][96] ? Sans doute… et lui pas davantage. Mais il lui suffit seulement de changer de pays (pas même pour une contrée exotique : qu'il se rassure [97, note 3]  !)et paf [98][99][100][101, notes 277 à 279] ! voilà qu'il aura l'agréable surprise [39] d'y trouver un tout nouveau ministère, si complètement, entièrement [102][103,(§46)] consacré à l'état existentiel auquel il aspire (faute de mieux) que nul ne lui tiendra rigueur de s'être éventuellement fait remarquer [104,[2], notes 15 à 31] dans son pays d'origine au titre de cancre [105][106] de « comportement humain »©[107] ! Qui sait ? Il pourra même y envisager timidement quelque relation constructive, sans semer la moindre panique [24/15,2°)+notes 550,551][108,§21][109][110][111][112] à son propre sujet : n'est-ce pas extraordinaire [113]  ? À condition toutefois de ne pas abuser à son tour, en s'associant [114, note<114>] avec n'importe qui [115/2,[6]][24/10, notes 391>402][116][117][118][119][120] : même à l'étranger, ne poussons  [121/6,[6b]][122] pas mémé dans les orties [10/2, note 223] !

Montage la belle et la bête wallon

Montage-Animaux-et-Cie-2.jpg
       Dès lors, nous pouvons d'ores et déjà souhaiter un bon (et court) voyage [123] à ce gars-là, sachant qu'il devrait normalement beaucoup se plaire dans sa nouvelle chienne de vie. Ah  : s'il veut de surcroît mieux s'acclimater à son pays d'accueil avant même d'avoir bouclé sa valise [124] en vue de son départ imminent, il  peut apprendre qu'il reste des frites d'un article précédent [125] !…

Chien-ordi.jpg
Bruxelles, le 22 juillet 2014. La Région wallonne se voit confier la responsabilité de la matière du bien-être animal, qui est régionalisée depuis le 1er juillet. Le nouveau gouvernement vient de décider que le bien-être animal devient une compétence [126] à part entière, confiée à un ministre qui en porte le titre. L'association de défense des animaux GAIA avait fortement fait valoir auprès des négociateurs gouvernementaux que ce ministre ne pouvait pas à la fois être chargé de l'Agriculture. Son Président Michel Vandenbosch se réjouit que la compétence du bien-être animal soit désormais confiée au ministre de l'Environnement : "Afin de pouvoir mener, au cours des cinq années à venir, une politique en matière de bien-être animal digne de ce nom, il est essentiel d'éviter les conflits entre les intérêts économiques [127][128] des filières d'élevage et la protection [24/9, notes 365>367] légitime des animaux utilisés massivement [129][130] dans ce domaine [131, notes <171>]."  [ Suite… ]

 

Bandeau-Gaia.jpg

Ministere-wallon.jpg
[<
0268>][*]

Télécharger une version imprimable de la note
(fichier Word 2 pages, sans les images)

06:43 Publié dans Humour ?, Psyché sans tain, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.