Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2014

Avec cent cinquante-sept graines...

2643993943.jpg

Autopsie d'une info VI  [I][II][III>1|2|3|4|5|6|7|8][IV>1|2][V]

"PSYCHIATRIQUE"© : Adjectif magique de sorcier, "réponse"©-joker là où il n’y a pas de réponse [1, note<8>]… ou de la réponse politiquement incorrecte .

3992786768.jpg

"Ils sont fictifs, mais cela bien sûr n'arrête pas le prêtre. Il offre des réponses, des instructions. L'élève accepte l'explication parce qu'elle comble le vide créé au départ par le grand prêtre."[2,[14] "L'élève", peut-être : tant que la "transaction fonctionne"[2,[10,12]] en mode privé et individuel. Face à une "école" entière, il n'est pas impossible qu'une "transaction" de type analogue manifeste quelques substantiels ratés, la prévalence [3, APR note 76] du foutage de gueule [4][5, note<144>] l'emportant assez confortablement sur "l'explication". À moins d'avoir affaire à une "école" de cancres [6/69, notes 0332, 0333][7], n'y aurait-il pas comme un lézard [8/7, notes 595>599] quelque part ?…

Image-Le-Fig-Dijon.jpg

Bandeau-le-figaro.fr-attaque-voiture-procureuse-dijon.jpg
Par Jean-Marc Leclerc, lefigaro.fr
- Mis à jour le 22/12/2014 à 17:01 - Publié le 21/12/2014 à 21:59

Le procureur se veut formel : « Il ne s'agit absolument pas d'un acte terroriste ». L'homme qui a renversé volontairement 13 personnes dimanche soir à Dijon au cri de « Allah akbar » (Dieu est grand) souffre d'une pathologie psychiatrique ancienne et lourde, a expliqué lundi Marie-Christine Tarareau au cours d'une conférence de presse. L'homme, un Français âgé de 40 ans, de père marocain et de mère algérienne, avait fait 157 passages en hôpital psychiatrique. Etc.

Une dépêche ayant généré sur place pas moins de 1368 commentaires et 77 pages (!) à l'heure où le présent billet est rédigé : on ne saurait décidément affirmer que la majorité d'entre eux soit celle de convaincus par la dite "explication". Réponse largement perçue comme fictive, donc : mais cela bien sûr n'arrête pas les procureurs aux ordres.

Dieu est peut-être grand… mais Il l'est manifestement [9] plus avec la "psychiatrie"© qu'avec un groupe de pêcheurs à Sa solde, antérieurs à Allah de quelques siècles : ces derniers n'avaient en effet dû se satisfaire à leur époque "que" de 153 poissons [10]. Tandis que sous l'égide de "l'hospitalisation-pour-tous"©[11, note 45][12/3, notes 198,199][13, notes 104 à 106][14][5, notes 86>89], la pêche se fait plus fructueuse encore  : avec 157 passages, elle crève tous les plafonds et les croyants peuvent repasser ! Y compris s'ils ne crient pas : de toute façon, dans le cas contraire ils effraieraient le poisson [15]  : ce qui constituerait à n'en pas douter du terrorisme piscicole, naturellement contre-productif aux pêcheurs eux-mêmes .

Montage-equilibre.jpg

Notons toutefois que grâce à Marie-Christine Tarareau, les crédules [16] peuvent eux aussi repasser. Ainsi, pour conserver en orbite géostationnaire les dénis [17, note<12>] géopolitiques du moment, a-t-elle recours au vieux truc [6/4, note<244>] du 2067247217.jpg"déséquilibré"©[8/2, notes 205>210/2]. "Isolé"© de préférence : lui-même magicien à ses heures, "l'homme qui a renversé volontairement 13 personnes dimanche soir à Dijon" a fait disparaître [18] deux de ses compagnons d'un coup de baguette magique [19][20][21][22] . Quand bien même il soit possible [23] de se passer d'examen clinique [24, notes 187 à 193][6/9, notes 361 à 364][6/11, notes 463>472][8/4, note<271>] en la non-matière, nous ignorons donc à cette heure si eux aussi "souffrent"© d'une "pathologie"© "psychiatrique"© ancienne et lourde.

Cependant –et à propos de lourdeur-, nous ignorons moins que le vieux truc du "déséquilibré"© se prend ici un sérieux coup de plomb dans l'aile. Dans la foulée, ce qui en ressort aussi, automatiquement : à savoir, la discipline [2, note 7] censée "rééquilibrer"© les "déséquilibrés"© . À cet égard, au diable les disparus : un seul "souffrant"© d'une "pathologie"© "psychiatrique"© ancienne et lourde nous suffit plus que de mesure à démontrer à la face du monde la brillante -et ô combien remarquable [24,[2], notes 15 à 31]- "efficacité" de la dite discipline.

Il y aurait bien eu l'échappatoire habituelle de la "pathologie"© "psychiatrique"© non "soignée"© : soit qu'elle n'ait pas été "détectée"©[8/2, note<196>], soit que le souffrant"© se soit montré plutôt réticent à l'endroit de "l'approche2901662998.jpg motivationnelle"©[8/8, note 621][25][26/2, notes 17,18] le concernant . Alors inutile de vous dire [27c, AV note 13] que ces deux hypothèses [5, note<114>] ne valent [3, APR note 76] pas même le papier sur lequel on les inscrirait ! D'une part, une "pathologie"© "psychiatrique"© ancienne et lourde est d'évidence "détectée"© depuis des lustres ; d'autre part, un seul passage en "hôpital"© "psychiatrique"©[26/1][28] suffit déjà à marquer le "soigné"© au fer rouge [29/5][3,[8], note 34][30,[7]][12/2][31][32] "preuve"© "pathologique"© a posteriori [33, AV note 76][33bis, APR notes 133+148] oblige … Alors, avec 157 passages au compteur [sic], il y a beau temps que nous n'en sommes plus au "soin"© mais au laminage [34][35][36] : pour tout dire, le plus étonnant est encore que l'intéressé eût été en état de tenir un volant  !!!…

1578146054.jpg

Grâces soient donc rendues à Marie-Christine Tarareau : docile à ses maîtres, elle se sera pour ainsi dire CONDAMNÉE [6/16, APR note 626] à enfoncer publiquement un clou lourd et ancien. Mieux encore, s'il est possible : à exclure l'acte terroriste hard pour lui substituer l'inclusion de ce vieux truc que représente l'acte terroriste soft [37, notes 32 à 34][38, note 16][39, note 15][6/59, APR note 0253] servi à tout propos, à se "protéger"©[40, notes 97 à 104] derrière ce fumeux alibi auquel plus grand monde ne porte crédit, à son corps défendant elle exclut donc aussi celui-ci tout en donnant l'apparence [41, notes 1,2] de lui avoir versé [42, note 1] son obole. Grand merci pour ce moment ______________________

1722077224.jpg
Télécharger une version imprimable de la note
(fichier Word 1 page 1/2, sans les images)

23:20 Publié dans Intox..., Psyché sans tain, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

13/11/2013

Tout le monde il a gros bobo, personne il est méchant.

Arc en ciel crépuscule gentil.jpg

[*][*] - [*][*] - [*|*]-[*|*]-[*|*]

13 novembre : journée mondiale de la gentillesse

301092345.jpg

Il n'y a pas etc.jpg

[1] [2] [3] [4] [5]

Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…

Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…

Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…

GEC.jpg
[5>*]

Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…

9782882583390.jpg

Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…

Il n’y a pas de personnes méchantes…

Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…

Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…
Il n’y a pas de personnes méchantes…

1509429215.jpg
[*] [*]

  Casimir / L'île aux enfants - L'île aux enfants .mp3  
   
Found at bee mp3 search engine


[Refrain] :

Voici venu le temps des rires et des chants
Dans l'île aux éléphants [1][2][3][4] enfants
C’est qu’un seul jour que souffle le
"souffrant"©

C'est tous les jours le printemps
C'est le pays
giboyeux joyeux des lapins peureux enfants heureux
Des monstres
gentils [5][6]
2782006670.jpg Oui c'est un paradis

Ce jardin n'est pas loin
[7][8]
Car il suffit d'un peu d'imagination
Pour que tout autour de vous
Poussent ces fleurs, ces rires et ces chansons

[Refrain]

Si seulement vos parents
Avaient envie de vivre dans notre île
Tout serait beaucoup plus gai
Et pour chacun la vie serait plus facile


[Refrain]

Mais le soir, dans le noir [9]
Quand bien au chaud, votre journée s'achève
[10]
Vous pourrez nous inviter
A revenir chaque nuit dans vos rêves

[Refrain]

La lala lala
Lala lalala ...

Montage nounours véhément + ange fléché_pas gentil.jpg

Montage fantôme étonné6.jpg

Avant j'étais méchante.jpg


Il va de soi qu'à l'issue d'une telle concentration de gentilles sucreries, le gros bobo ne pouvait aller qu’en s'empirant. Fort heureusement, le calendrier liturgique des journées mondiales ayant du nez, un tel inconvénient a aussitôt été flairé. D’où le choix judicieux de la journée suivante :

14 novembre : journée mondiale du diabète

Gentille gaffeuse.jpg

23:45 Publié dans Contes, Humour ?, Intox..., Psyché sans tain, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

31/07/2013

Trois trains d’en DIRE.

Montage-le-hasard-et-la-violence.jpg

[*] - [*][*][*][*][*]  - [*]

Bandeau-le-figaro.fr-le-hasard-series-noires.jpg
Par Tristan Vey | Mis à jour le 30/07/2013 à 18:04 |  Publié le 30/07/2013 à 17:21

Trains-de-gauche-a-droite-Le-Fig.jpg

L'enchaînement des trois récentes catastrophes ferroviaires survenues en Europe n'est pas aussi improbable qu'on le pense du point de vue des mathématiques.


En moins de 20 jours, trois catastrophes ferroviaires ont endeuillé l'Europe coup sur coup. D'abord à Brétigny-sur-Orge [1], en France, le 12 juillet, puis à Saint-Jacques-La-loi-des-series-pommier.jpgde-Compostelle [2][3], en Espagne, le 25, et enfin à Granges-près-Marnand, en Suisse [4], le 29. Le train est pourtant, avec l'avion, le mode de transport le plus sûr au monde (2 morts tous les 100 millions de passagers-heure). Comment expliquer [5] alors une telle série noire? Nul besoin de théories du complot ou de raisonnements fantaisistes : les mathématiques [6] du hasard suffisent amplement à décrypter ce phénomène.


Deux mathématiciens de l'université de Rouen, Elise Janvresse et Thierry de la Rue, l'expliquent dans leur ouvrage La Loi des séries, hasard ou fatalité ? [7] Ils prennent l'exemple d'une série de cinq crashes aériens survenus entre le 2 et le 23 août 2005, une période qui a vu s'envoler environ 440.000 avions de ligne. Les statistiques mondiales ne font en moyenne état que d'un accident tous les 500.000 vols environ. Ce taux d'accidents cinq fois supérieur à la normale conduisit à l'époque à s'interroger sur une éventuelle baisse du niveau de sécurité du transport aérien.


Le hasard n'est pas nécessairement le désordre


La probabilité d'une telle série noire est pourtant bien plus grande qu'on ne l'imagine. La loi mathématique de Poisson permet de décrire la répartition des événements rares sur un certain laps de temps. Elle évalue par exemple à une chance sur 500 la probabilité qu'au moins 5 avions se crashent sur une période de 22 jours. En utilisant des statistiques dites de balayage, les auteurs montrent que sur une année, il y a même plus d'une chance sur 10 pour que 5 avions au moins se crashent en 22 jours. La probabilité de voir trois catastrophes ferroviaires s'enchaîner en trois semaines en 2013 ne doit pas être moins grande...


Ces calculs montrent plus généralement que le hasard aime bien former des petits paquets d'événements similaires. L'incrédulité du grand public révèle au contraire la difficulté que nous avons à appréhender le hasard. Frédéric Schütz [8], mathématicien à l'université de Lausanne, l'expérimente systématiquement avec ses étudiants. « Quand je leur montre des séries de lancers de pile ou face générées au hasard par ordinateur, et des séries soigneusement préparés par des êtres humains pour donner une illusion de désordre, les étudiants pensent naturellement que ce sont les secondes qui ont été élaborées au hasard. »

Montage-geometrique2.jpg

La « loi des séries » n'existe pas


L'être humain est en fait une machine très performante pour déceler des motifs réguliers et leur donner du sens. Même lorsqu'ils n'en ont aucun. Il est ainsi courant que des cas d'une même maladie rare surviennent en même temps, au même endroit. Des milliers de ces « agrégats de cas » sont signalés chaque année aux États-Unis. La plupart du temps, il est impossible de trouver une explication rationnelle au phénomène. Et pour cause : il n'y en a probablement pas.


Ces coïncidences affectent pourtant notre jugement. Nous croyons ainsi à tort à une « loi des séries », une sorte de « jamais deux sans trois » généralisé qui aurait un fondement mathématique. Or il n'en est rien. Si les séries d'événements indépendants mais similaires ne sont pas si rares, elles restent néanmoins parfaitement aléatoires et donc totalement imprévisibles *.

http://micheldetiarelov.hautetfort.com/media/00/01/2913569054.jpghttp://micheldetiarelov.hautetfort.com/media/01/01/3030762853.jpghttp://micheldetiarelov.hautetfort.com/media/00/00/3885988124.jpghttp://micheldetiarelov.hautetfort.com/media/00/02/1672905464.jpg

2534067350.JPG

(*) NB : attendu que :
1°) "la « loi des séries » n’existe pas",
2°) "les séries restent parfaitement aléatoires et donc totalement imprévisibles",
il n’y a en conséquence aucun motif régulier, aucun sens à donner à toute "loi"©[9, notes 92 à 97][10][11] n’ayant pour seul fondement (non mathématique !) que le traitement en série [12][12bis] de milliers [13,[1]][14] de ces « agrégats de cas » soigneusement prévus par des êtres humains (?) pour se donner une illusion [15, APR note 44] d’ordre. Toute "loi"© de cette nature reste parfaitement nulle et non avenue (autrement dit : elle n’existe pas non plus), puisque totalement "prévue"©[16, APR note 67]… sur du totalement imprévisible [17, note 16][18]. En revanche, toute application aléatoire de l’imposture criminelle [19] s’offrant comme "paravent" de quelque "loi"© de cette nature rend "l’accident"©[20] parfaitement prévisible

Et-voila-unes-statisticienne.jpg

18:20 Publié dans Intox..., Psyché sans tain, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |